Il y eut cet éveil, précipitation brumeuse. Froid de juillet, celui d’un soleil encore absent. Attente, parking attenant, cette rencontre. Puis la route que déroulait la gomme striée. Autoroute du soleil, son bitume qui s’échauffait jusqu’à la pente, là-bas, mer. Marseille.

Il y eut ces terrasses, leurs serveurs indolents aux langueurs déférentes, l’absence de wifi, de son code quelques fois. Il s’agissait d’en user, quête de ces bestioles mercantiles ; vapeurs, violettes, qui se matérialisèrent, boule obscure, rongée de sclérotique. Spectre de mes turpitudes paperassiéres ?

Il y eut cette plage. Je les y attendais. Pas d’ondes numériques. Seule la brise sablonneuse. Elles vinrent et s’assirent devant, voiture. Ces sœurs. Quelques palabres précautionneuses. Je dormis sans rêve jusqu’au parking premier ; elles ? poursuivirent, moi ? je rentrai, ville des papes ; train Paris.

27 Juillet 2016

Ahmed Slama

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s