… il y eut ce retour, tout avait commencé par cet exil, sud de la France, ces trains, rudesse d’emploi du temps, une fuite en somme, fuir quoi ? et l’angoisse, progressive, celle du lien rompu, qu’en adviendra-t-il ?

… je dus pourtant revenir, cette angoisse, retrouver le lieu, ce lieu, stupeur, ce monde autour, leur mouvement permanent, et puis, silence de bibliothèque, on me reconnaitrait, certains me reconnaîtraient, où t’étais, comment, pourquoi ?

… mais avant même d’en franchir le seuil, cette université, il y eut ce signe, flèche anodine, quoi ? parmi cette inscription ternaire, là en bas, base du triangle, flèche qui recelait cette violence, années 80,  expulsion, fracas, cheminement avorté celui d’une histoire, sa singularité, expérimentation, flèche marquant la fin-mutation, assagissement, n’y laisser que résidus, là, ci-gît Vincennes, à Saint-Denis,

 

Janvier 2017

img_20170117_095355

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s